SELECTIONS CONTINENTALES
EUROPE

Le concept de naturalité inspire encore une fois les pâtissiers de demain et valorise le monde végétal.

Les jeux sont ouverts à nouveau, 5 pays sont attendus pour s’affronter sur 5 heures d’épreuves pour réaliser : 10 desserts à l’assiette intégrant du chocolat ainsi que l’utilisation de plantes mellifères, 3 entremets glacés aux fruits, une sculpture en chocolat et une sculpture en sucre.

10 desserts à l’assiette

Intégrant obligatoirement du chocolat ainsi qu’une des plantes mellifères suivantes en infusion, extraction ou autre technique permettant d’en capter la saveur :
eucalyptus, sauge, romarin, lavande, serpolet, menthe , tilleul, coquelicot, le bleuet, immortelle.
Nous demandons aux équipes de construire le dessert à l’assiette pour une dégustation « verticale » : toutes les composantes et les saveurs du dessert doivent pouvoir se déguster d’une seule bouchée.

S’agissant de ce dessert à l’assiette, tout devra être comestible.

3 entremets glacés aux fruits

Tous les trois doivent être de forme, de composition et de décoration identique.
Ils pourront être préparés avant le concours mais obligatoirement être terminés sur place : glaçage, nappage, éléments de décoration etc.

Toutes les finitions y compris le glaçage et les décors pour ces trois entremets devront être réalisées sur place. Tous les éléments du décor devront être comestibles.

Sculpture en chocolat

Cette pièce artistique réalisée uniquement à base de chocolat, sera entièrement exécutée sur place.
Elle devra être composée de :
– Chocolat moulé (tout moulage plein est interdit. Le moulage en creux est obligatoire).
– Ainsi que de chocolat travaillé sous toutes ses formes (modelé, découpé, sculpté etc.)

Seulement 20 Kg de chocolat noir de couverture seront fournis à chaque équipe pour la réalisation de la pièce dans une démarche écoresponsable d’optimisation de matières premières.

Tous les éléments utilisés pour la composition de cette œuvre artistique devront être comestibles.

Sculpture en sucre

Cette pièce artistique réalisée uniquement à base de sucre, sera entièrement exécutée sur place.
Elle devra être composée dans sa totalité d’au moins 50% de sucre tiré et de sucre soufflé. Le reste de travail du sucre sera de libre composition, mais le moulage en creux reste obligatoire. 

Tous les éléments utilisés pour la composition de cette œuvre artistique devront être comestibles.